ASCON Group, projet de développement en Chine


Accueil Dossier Infos Chine Entreprises chinoises

Les 10 entreprises chinoises capables de battre nos entreprises françaises
par Franck Letournet

Déjà 20 sociétés chinoises parmi les 500 plus grandes au monde.

Petit à petit, la Chine est devenue un géant. L'ex-usine du monde, où se construisaient à tour de milliards de bras les produits imaginés en Occident, a développé ses propres entreprises, avec la démesure qui la caractérise.

Elles sont 20 à avoir pris place en 2013 dans le classement du magazine Fortune des plus grandes entreprises du monde.

De son côté, le très sérieux Boston Consulting Group a récemment identifié 100 "new global challengers", c'est-à-dire futurs champions internationaux. Parmi ces 100, 44 sont chinoises. Nous en avons sélectionné dix et les avons comparées avec les champions français. Le résultat est sans équivoque.

1. China Mobile, empereur de la téléphonie

China Mobile a de quoi faire pâlir de jalousie Orange, SFR et Bouygues réunis. Le premier opérateur mobile de Chine totalise 290 millions de clients, ce qui en fait le plus gros opérateur mobile du monde. La société est issue de la restructuration du secteur des télécommunications chinois en 2000, pour cause d'entrée dans l'organisation mondiale du commerce.

- Chiffre d'affaires 2013: 24 milliards d'euros
- Résultat opérationnel 2013: 7,3 milliards d'euros

2. Dongfeng, des partenariats pour mieux grandir

Dongfeng Motor, troisième constructeur automobile de Chine, n'en finit plus de grandir. Son bénéfice net a augmenté de 69% au premier semestre 2009, à 107,7 millions d'euros. Une des recettes de l'entreprise : monter des co-entreprises avec des acteurs plus expérimentés, tels Honda et PSA. En 2007, Dongfeng lancera sept nouveaux modèles sous sa propre marque. Il est entré en bourse fin 2005.

- Chiffre d'affaires semestriel 2013: 2,3 milliards d'euros
- Résultat net semestriel 2013: 107,7 millions d'euros

3. Haier, la PME d'Etat devenue empire mondial

Haier est tout simplement le symbole du capitalisme chinois. L'ex-PME d'Etat sans le sous est devenue en vingt ans un géant de l'électroménager, pesant 10,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2008 contre 2,5 milliards pour le leader français Seb. En revanche, son résultat net a baissé de 35,2% en 2009.

- Chiffre d'affaires 2013: 10,3 milliards d'euros
- Résultat net 2013: 23 millions d'euros

4. Sinochem, dans le classement Fortune depuis seize ans

Sinochem, entreprise de chimie fondée en 1950, est contrôlée directement par l'appareil d'Etat chinois. Elle peut se vanter d'être l'une des plus anciennes entreprises figurant au palmarès des 500 plus grandes entreprises du magazine Fortune. En 2009, elle y figure pour la seizième année consécutive, au 304e rang, avec 2 milliards d'euros de profits. Rhodia, le spécialiste, français, a de son côté perdu 616 millions d'euros en 2009.

- Chiffre d'affaires 2013: 16 milliards d'euros
- Résultat net 2013: 2 milliards d'euros

5. China Shipping, déjà installé en France

China Shipping a ouvert son siège en France l'année dernière, au Havre, signe de sa volonté d'internationalisation. Spécialiste du transport maritime, China Shipping dispose de 440 navires répartis en cinq flottes de cargos spécialisés, de pétroliers et même de bateaux de passagers. En France, le leader du transport maritime de conteneurs, CMA CGM, se contente de 279 navires.

- Chiffre d'affaires 2013: 717 millions d'euros
- Résultat net 2013: 215 millions d'euros

6. La Tsingtao, une bière centenaire

Tsingtao Brewery, du même nom que la bière qu'elle commercialise dans 50 pays, est une entreprise plus que centenaire (création en 1903) fondée par des… Allemands. Pour sa fabrication, l'orge est notamment importée de France ! Ses résultats en constante hausse contrastent avec ceux du néerlandais Heineken, forcé d'adopter un plan d'économie de 200 millions d'euros d'ici 2011.

- Chiffre d'affaires 2013: 1 milliard d'euros
- Résultat net 2013: 30 millions d'euros

7. China Aviation, une firme très discrète

China Aviation Industry, l'un des leaders chinois de l'aérien (hélicoptères et jets) est une compagnie discrète, qui ne communique qu'une partie de ses chiffres. Mais ceux-ci sont en constante augmentation depuis la création de la société en 1999. En 2009, le chiffre d'affaires et les bénéfices ont respectivement augmenté de 28 et 32%. Entre 2008 et 2009, le bénéfice net de Dassault Aviation a lui diminué de 1%.

- Chiffre d'affaires 2013: 5,7 milliards d'euros
- Résultat net 2013: 139 millions d'euros

8. Chalco, la croissance en continu

Chalco, producteur et distributeur d'aluminium, voit son chiffre d'affaires augmenter chaque année: 3,5 milliards d'euros en 2009, 3 milliards en 2008 et 2,2 milliards en 2007. Ce qui est cependant encore loin des performances d'Alcan, numéro 2 mondial et propriétaire du français Pechiney depuis 2003, avec 16 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2009. Mais quand le Canadien réalise 100 millions de bénéfices en 2009, en baisse de 50%, Chalco encaisse 695 millions d'euros, en hausse de 17,5%.

- Chiffre d'affaires 2013: 12,3 milliards d'euros
- Résultat net 2013: 695 millions d'euros

9. Sinopec flambe au classement Fortune

Sinopec, l'une des principales entreprises pétrolières de Chine, est encore loin de Total et de ses 12 milliards d'euros de profits en 2009. Mais dans le classement des plus grandes entreprises du monde du magazine Fortune, qui classe Total en 12e position, Sinopec gagne du terrain chaque année: 58e en 2008, 31e en 2009, 23e en 2010. Entre 2008 et 2009, son chiffre d'affaires a ainsi augmenté de 31,6% et ses bénéfices de 110%.

- Chiffre d'affaires 2013: 78 milliards d'euros
- Résultat net 2013: 2,6 milliards d'euros

10. Baosteel, premier producteur d'acier de Chine

Baosteel est le premier producteur d'acier de Chine, avec une capacité supérieure à 20 millions de tonnes par an. L'année dernière, son chiffre d'affaires a dépassé les 16 milliards d'euros, soit la moitié de celui d'Arcelor la même année, avant son rachat par l'indien Mittal Steel. Mais Baosteel, depuis sa création en 1998 ne cesse de grandir: plus 37,5% de chiffre d'affaires en deux ans.

- Chiffre d'affaires 2013: 16,5 milliards d'euros
- Résultat net 2013: 1,3 milliard d'euros

Vous êtes porteur d'un projet en Chine ou souhaitez travailler avec la Chine?

Choisissez les services consulting d'ASCON Group. Notre équipe de consultants professionnels vous conseille et vous accompagne dans le développement de votre projet sur le marché chinois.

Pour obtenir plus d'informations et avis, n'hésitez pas à nous contacter par E-mail

Copyright © 2005-2017 ASCON™ Group - Tous droits réservés.
Données personnelles | Mentions légales | Plan du site